Tout ce que vous devez savoir pour bien teindre son patio

Avec l’avènement du bon temps et de l’été qui semble finalement s’installer, la cour extérieure devient en quelque sorte une extension de son intérieur. Pour une terrasse de rêve, vous serez sans doute tenté de retaper votre patio en bois. Il existe évidemment plusieurs façons d’y parvenir. Pour effectuer l’entretien de votre terrasse, il faudra choisir entre peindre ou teindre le bois. Si vous appréciez le grain naturel du bois, la teinture sera un choix tout indiqué. Voici les étapes à suivre.

Les avantages de la teinture

La teinture de bois permet de le protéger tout en conservant son aspect naturel. Il en existe de différents types selon le résultat voulu. De plus, elle ne s’écaille pas, rendant le processus beaucoup plus facile lors des travaux contrairement à la peinture.

En appliquant de la teinture, vous serez en mesure de mieux protéger le bois des intempéries tout en lui permettant de respirer. Étant donné que les teintures pour bois extérieur sont hydrofuges, votre patio sera imperméable et aura une plus grande résistance contre l’eau. Au final, le choix entre une teinture et une peinture se fera selon vos préférences.

Comment bien choisir sa teinture?

Il existe différents types de teinture que l’on divise généralement en trois catégories :

 

  • Teinture transparente : permet de conserver le grain, mais exige un entretien annuel.
  • Teinture semi-opaque : teinte le bois légèrement et demande un entretien chaque
  • deux ans.
  • Teinture opaque : masque le fini de votre bois et demande un entretien chaque trois ans.

 

1. Attendez le bon moment

Avant toute chose, il faut s’assurer d’avoir les bonnes conditions météorologiques avant d’appliquer les produits pour éviter des problèmes comme l’écaillement. De belles températures vous permettront d’assurer la durabilité et un bon fini afin que le résultat puisse durer longtemps.

Prévoyez donc 2 à 3 jours de beau temps en évitant les périodes intenses de soleil. Il faut aussi éviter d’appliquer de la teinture après une période de pluie. Il est recommandé d’attendre au moins 2 jours avant d’appliquer votre produit. On déconseille fortement peindre s’il fait plus de 30°C ou moins de 10°C.

En fait, l’humidité du bois doit être plus faible de 15%. Il est possible de la mesurer à l’aide d’un hygromètre. Autrement, le bois aura de la difficulté à absorber la teinture de manière adéquate.

2. Prenez les bonnes mesures

Assurez-vous que la structure de bois est solide avant d’entreprendre vos travaux. Vérifiez les planches et changez-les au besoin. Un bois vieilli ou pourri augmentera les chances d’écaillement de la teinture puisque l’eau s’infiltra plus facilement. Si le bois est taché ou abîmé, il faudra régler ces problèmes avant d’entreprendre votre projet.

3. Nettoyez la surface

L’hiver et l’automne peuvent apporter leur lot de saletés sur le bois de votre patio. Enlevez tout caillou ou grain de sable. La surface devra être propreté Il est important de nettoyer les débris avant de commencer quoique ce soit. Pour cela, il existe une variété de produits nettoyants disponibles. Il vous faudra simplement suivre les directives sur l’emballage pour un résultat optimal.

La préparation de la surface est une étape indispensable pour assurer le succès de vos travaux. Il est important de déloger toute saleté. Pour un résultat optimum, il est conseillé d’utiliser une laveuse à pression. De cette manière, votre nettoyage sera plus simple à condition, toutefois, de faire attention à ne pas mettre trop de pression afin d’éviter d’endommager le bois. Un jet trop puissant pourrait abîmer la fibre du bois.

Une fois le nettoyage complété, il vous suffira de rincer à l’eau grâce à un boyau d’arrosage. Puis, vous devrez attendre le temps que le bois sèche. Si votre patio est encore jeune et qu’il n’a jamais reçu quelconque traitement comme de la peinture ou de la teinture, un lavage à lui seul suffisant. Sinon, vous devrez faire un décapage à l’aide de produits adéquats.

4. Sablez le bois

Le sablage est une étape particulièrement importante lorsque vous avez de nouvelles planches, puisque celles-ci ont sûrement été rendues lisses par le planeur. En procédant au sablage, vous favoriserez une meilleure pénétration de la teinture dans le bois. Assurez-vous d’utiliser un aspirateur par la suite pour que la surface soit suffisamment propre et éviter que des résidus ne se mélangent à la teinture.

5. Procédez à l’application

Une fois que vous aurez obtenu les bons outils, la teinture de votre choix et que les conditions météorologiques sont finalement au rendez-vous, vous pouvez débuter l’application. Il vous faudra étendre le produit dans le même sens que les grains. Portez une attention particulière aux craques et extrémités des planches, car autrement, l’eau pourrait s’y accumuler.

Pour une meilleure application, il est conseillé d’utiliser un pinceau à fibres synthétiques, car les poils permettront une meilleure uniformité. Le rouleau, quant à lui, n’offre pas un aussi bon résultat, car il sera plus difficile d’atteindre les fissures. Afin d’éviter de travailler à genou, vous pouvez employer un manche à pinceau. Veillez à porter des gants puisque la peinture est facilement absorbée par les pores de la peau.

6. Laissez sécher

Une fois l’application terminée, il est suggéré d’attendre 24 à 48h. Il ne faut pas marcher ni poser d’objet sur la surface pendant ce laps de temps. Cette étape est importante pour assurer un résultat de qualité. Si vous désirez ajouter une nouvelle couche, il faudra attendre de 6 à 24h.

Bien évidemment, il n’y a pas de solution miracle d’entretien pour votre patio en bois. La fréquence d’entretien dépendra du produit utilisé et des lavages effectués au fil des saisons pour le conserver plus longtemps.